​ The War On Drugs : A Deeper Understanding

Il y a des artistes qui sont curieusement méconnus : The War on Drugs en fait partie. Ils sont de retour depuis vendredi avec une nouvelle plaque : « A Deeper Understanding ». Les Phillies vont-ils marquer cette rentrée musicale ? Verdict !

Adam Granduciel (leader et chanteur) et son groupe ont décidés d’enregistrer à Los Angeles et non à Philadelphie pour une œuvre imposante de plus de soixante-cinq minutes. Mais rien d’ennuyant ici, loin de là !

La maîtrise des mélodies est véritablement impeccable avec cette petite touche eighties (sans être ridicule). L’écriture quant à elle s’inspire des aléas de la vie, de la solitude, de vivre à nouveau le bonheur, la peur de la page blanche. Quand on écoute cette formation, on ne peut s’empêcher de penser à la fois au Boss ou encore à Dire Straits pour les solos à six cordes. La comparaison est forte mais pas exagérée.

Ils nous offrent un mélange de morceau calme comme « Knocked Down » et plus torturé comme « Nothing to find ». La ballade « Thinking of a place » est un véritable joyau, une ballade de plus de onze minutes ! Rien que son écoute suffit à mettre ce disque dans les hauteurs.

The War On Drugs prouve une nouvelle fois qu’il est un des meilleurs groupes indie de ces dernières années. Ces dix titres sont les dignes successeurs de « Lost in the dream » pour son côté aérien et respirant les grands espaces. Un vrai coup de maître.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s