Tim Dup: l’envol d’un talent

Cet été, nous avons eu la chance de découvrir Tim Dup au détour d’une scène estivale. Le jeune chanteur sort ce mois-ci son tout premier album au doux titre « Mélancolie heureuse ». Chronique !

A l’heure où la chanson française « mainstream » s’enlise dans un mélange de reprises et textes faiblards, il est temps de creuser plus profondément pour trouver la perle rare. Force est de constater que cette dernière chante dans nos oreilles actuellement. Tim Dup, c’est le subtil mélange entre la rage de Fauve, la mélancolie de Léo Ferré et la jeunesse poétique de Rimbaud. Durant les quatorze chansons qui rythment cet album, on a affaire à un mec d’à peine plus de 20 ans qui sait utiliser les mots et les tourner pour en faire des vers, puis des couplets, puis des poèmes chantés.

Il y a donc véritablement un travail énorme sur le texte dans cette production qui oscille entre références culturelles (à l’opéra « Carmen » sur « Mortelle Habanera ») et vocabulaire plus générationnel. Parmi les thèmes abordés, on retrouve l’amour de jeunesse sur « Moïra Gynt », les envies d’ailleurs sur « Vers les ourses polaires » et « Comme un écho » ou encore la banalité du quotidien sur le cynique « TER centre ». Dans la façon de chanter de Tim, il y a cette verve étourdissante qui n’est parfois pas sans rappeler le spoken words de Fauve, notamment sur « Une envie méchante », titre plein de rage.

Pour soutenir tout ce concentré de talent prosodique, le jeune homme s’accompagne de son synthé et d’un pad percus en guise de soutien rythmique. Il démontre ainsi que son art est texte avant musique en ne cherchant pas à étaler une panoplie d’instruments et de mélodies, mettant au-devant de la scène ses mots avant tout.

« Mélancolie heureuse » est donc un premier album d’une beauté sans limite. Tim Dup réussit le pari de rendre de l’importance au texte, en en faisant même sa priorité et il manie les mots et les figures de style d’une main de maître. Avec une production soignée qui s’ajoute à tout ça, on ne peut que s’incliner face à un tel talent et espérer une suite qui soit à la hauteur de ce premier bijou.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. BONNAMY NICOLE dit :

    Très bel article sur cet artiste tout en émotions, c’est vrai, il est talentueux ! A suivre, à écouter, c’est un bijou d’album ! Bonne chance à lui .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s