Kasabian: the success never ends

L’Angleterre a peut-être quitté l’Europe récemment, cela n’empêche pas la musique de nous parvenir encore et toujours et heureusement, sinon nous serions passés à côté de « For crying out loud », le tout nouvel album de Kasabian. Chronique !

Après le premier single délirant « You’re in love with a psycho » et un clip qui l’était tout autant en mettant en scène les membres du groupe complètement barré dans un asile (référence à un certain « West ryder pauper lunatic asylum »), la promo était lancée mais aussi l’envie d’en entendre plus. Et les prières furent exaucées avec la sortie du très bon « Comeback kid », chanson dans laquelle se multiplient les références pop/légendaires (Kingpin, le Big Foot) comme pour un retour en enfance. Il y a également le bastonnard « Are you looking for action ? », huit minutes de provocation rock/électro/funky et le très Beatles « All through the night ». Cette nouvelle galette, c’est finalement un condensé d’ambiances musicales et textuelles que mène Tom Meighan derrière le micro avec toujours cette voix un peu éraillée mais forte.

Au niveau des arrangements, c’est une panoplie de styles que nous offrent les musiciens tout en restant dans la ligne de conduite du groupe : un rock entre psyché et stoner comme le prouve le génial « Bless this acid house ». On retrouve toujours le délirant Sergio Pizzorno à la guitare et au synthé, Chris Edwards à la basse et Ian Matthews à la batterie. Les compositions sont propres et soignées, on passe de la pop acoustique de « All through the night » au dark-électro de « Sixteen blocks » au provocant et percutant « Ill ray (The king) », morceau qui ouvre ce sixième album du groupe ou encore par « Twentyfourseven » qui n’est pas sans rappeler l’instru de « Echoes », titre des Raptures qui apparaissait au générique de la série Misfits.

Bref, « For crying out loud » signe le retour fracassant de Kasabian ! Des morceaux puissants et doux à la fois, c’est une recette qui a toujours fonctionné pour la formation de Countesthorpe et qui continuera certainement à faire les beaux jours du groupe. On vous conseille la version deluxe de l’album qui contient un live parfait pour vous défouler à l’approche de l’été !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s