Laura Crowe & Him dans la jungle

Essentiel ou non, on décide de passer les frontières pour partir dans La jungle avec Laura Crowe & Him.

Nouveau single donc pour le duo belge Laura Crowe & Him. Difficile, à l’écoute de La jungle, de ne pas faire le parallèle avec la situation actuelle en Belgique et un peu partout dans le reste du monde. Laura et Eric évoquent ici le monde extérieur, celui où chaque être autour de nous semble sauvage et peu avenant, ce monde où nous nous méfions de tout un chacun pour notre propre sécurité (« Oublie toutes les grande théories car tout c’qui compte c’est ta survie »). On en vient presque à esquisser un sourire lorsque la chanteuse clame « T’en viendrais presque à regretter les murs de ta prison dorée » qui font écho à ces parois qui nous retiennent confinés depuis maintenant un an.

Dans ce titre dansant à souhait résonne une sorte de torture rythmée qui, tout en nous rendant nostalgiques de l’avant, nous donne l’envie de découvrir l’après pour, enfin, sortir de la jungle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s