Bilan 2017: discovery channel

Deuxième partie de notre bilan 2017! Cette semaine, nous avons décidé de vous faire part de nos meilleures découvertes musicales de l’année.

Les meilleures découvertes de Guillaume:

  • Joana Serrat : une jeune artiste espagnole vue aux Nuits Botanique. Elle a déjà quatre albums à son actif avec un son country-folk dans la pure tradition américaine avec un brin de voix enchanteur. Son album « Dripping Springs » est à écouter au coin du feu … c’est la saison !
  • Ulrika Spacek : vu également aux Nuits Botanique, un rock brut plein d’énergie avec une mise en scène très réussie ! Une véritable claque à ne pas rater ! Leur album « Modern English Decoration » est sorti en juin dernier.
  • Public Service Broadcasting : ce trio contenant notamment un ancien membre de la BBC propose un mélange de documentaires sonores et une musique ambient/kraut. Un mélange très réussi pour cet album puissant, « Every Valley », sur l’histoire minière au Pays de Galles. Le chanteur des Manic Street Preachers y fait même une apparition.

Les meilleures découvertes d’Antoine:

  • Tim Dup: découvert cet été aux Francofolies de Spa, le jeune homme vient de sortir son premier album « Mélancolie heureuse » et est déjà sur tous les fronts! Nul doute que ce garçon est une des nouvelles grandes plumes de la chanson française.
  • Harry Styles: LA révélation solo de l’année se trouve ici! Après un parcours avec les 1D qu’on ne présente plus, le leader du groupe a bluffé la critique avec un album incroyable tant au niveau textuel qu’au niveau des compositions. C’est certainement un des meilleurs lancements solos de ces derniers mois, tout artistes confondus.
  • Nothing but thieves: nous étions tombés sur la formation anglaise sur la Main Stage de Werchter cet été et force est de constater que Conor Mason et sa bande s’imposent déjà comme un groupe à suivre de très près sur la scène anglaise, européenne et même internationale dans les mois à venir.

Les meilleures découvertes de Vicky:

  • Jain : une jeune artiste française mais qui en impose déjà !  En concert, entourée de musiciens et munie d’une console, elle fait bouger son public sur des sons aux consonances multiculturelles : percussions africaines, guitare acoustique, sons pop et electros… De plus, c’est l’unique artiste francophone nominée aux Grammy Awards dans la catégorie meilleure clip aux côtés de Beck, Jay-Z et Kendrick Lamar. Un seul mot : respect.
  • Calypso Rose : c’est lors des Victoires de la Musique 2017 que j’ai découvert l’artiste trinidadienne. Elle a délivré une prestation chaleureuse et conviviale et a transformé le Zénith de Paris en soirée cubaine et tout ça à 77 ans ! Son dernier album “Far From Home” nous emmène dans les pays chauds où il fait bon vivre, c’est donc un “must have” dans vos CDs si vous vous intéressez un peu à la musique du monde  Malheureusement, le seul pays européen dans lequel elle se produit de temps en temps est la France. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elle se fait surnommer “Queen of France”.
  • Shinedown : c’est pour nous une découverte qui est totalement due à la fonction lecture aléatoire sur YouTube qui a commencé avec le clip de la chanson « Cut The Cord », ça a terminé avec leur album « Threat to Survival » entre nos mains. J’apprécie leurs compostions enragées mettant en avant la voix puissante de Brent Smith.  Leur dernier passage chez nous remonte à cette année, lorsqu’ils assuraient les premières parties des concerts de… Iron Maiden!! J’espère donc les revoir très vite dans le coin et être présent la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s