5FDP et In Flames : démonstrations de force

Pour la première fois au Grand-Duché de Luxembourg, les groupes Five Finger Death Punch (5FDP), In Flames et Of Mice And Men (OM&M) ont décidé de faire un stop à la Rockhal pour leur tournée européenne. Musically Yours y était naturellement présent, en voici donc un petit aperçu. 

Le programme de la soirée laissait d’abord place à OM&M. Malheureusement, nous n’avons pas pu assister à leur prestation en raison d’importants embouteillages (vive les heures supp’ et le mauvais temps !)

Cependant, nous avons pu voir le show de In Flames et étions contents d’être enfin arrivés. Dès le début, on a les yeux écarquillés rien qu’en observant la scène très impressionnante. Majoritairement couverte d’écrans et agrémentée de deux plateaux surélevés pour y placer les claviers et la batterie (ça, c’est super cool pour les gens qui mesurent 1m60) et de lumières à profusion, elle a été le siège d’un spectacle maîtrisé et plein d’énergie. Et pourtant, bien que le groupe donnait tout ce qu’il avait dans le ventre, le public ne s’est pas montré très réceptif et encore moins réactif durant les morceaux. Ce dernier a seulement exprimé son entrain et son intérêt vers la fin du concert, ce qui a finalement donné un court moment d’émotion. Le chanteur Anders Fridén a remercié plus d’une fois les spectateurs présents avec une petite larme à l’oeil tout en affirmant que « tout le monde peut faire comme eux : se réunir avec des copains et faire de la musique, boire des bières et composer des chansons. Par contre, le plus chiant, c’est de répéter. » En quelques mots, In Flames, pour un groupe que l’on connaissait à peine et que l’on n’écoute pas habituellement, ça restera un très bon souvenir.

IMG_0768.JPG
In Flames – Pic by Musically Yours

C’est dès lors au tour de 5FDP de faire violemment vibrer les cordes des guitares et de fracasser les percus’ et cymbales. Malheureusement, nous n’avons pas été conquis par la performance vocale du chanteur Ivan Moody qui semblait faible et ordinaire sur des morceaux tels que « Wash It All Away » où elle ne devrait pas l’être. Certains chansons semblaient même « sans valeur ajoutée », jouées telles qu’on les écoute sur l’album : pas de place pour l’improvisation. Par contre, on a énormément apprécié la prestation sur « Ain’t My Last Dance » pour laquelle le chanteur d’OM&MAustin Carlile, était invité. Là, ça envoyait du lourd. En dépit d’une prestation musicale globalement moyenne, le côté visuel du concert n’avait pas été lésé ! Encore une fois, la scène était abondamment décorée en lumières et lasers mais également par la présence d’une énorme tête de mort suspendue devant deux battes croisées en diagonale, suspendues elles aussi. On reconnaît là le sens des grandeurs habituel des productions américaines.

IMG_0795.JPG
Five Finger Death Punch – Pic by Musically Yours

De plus, on doit admettre que 5FDP a fait une preuve d’une très grande générosité à l’égard de ses fans. Ivan a invité à deux reprises des spectateurs sur scène et a donné à un petit garçon une batte customisée en plein concert, les membres ont également distribué pendant quelques minutes (oui oui, pas bêtement cinq à la volée) des guitar picks une fois le show terminé, les fans ont aussi eu droit à une séance d’autographes et prises de selfies avec le chanteur, etc. Une chose est claire, les plus chanceux en ont eu pour leur argent.  D’ailleurs, il semblerait que les groupes retirent de leur venue une bonne impression.

24991103_10155368394132620_3423236792763760514_n
Pic by Rockhal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s