Jacle Bow: the new era

L’une des découvertes marquantes de 2017 est enfin de retour. Les Belges de Jacle Bow reviennent avec Whatever You Might Find. On dit souvent que le deuxième disque est le plus important. Cette chronique vous dira si le défi est réussi !

Karel Van Mileghem, Jonas Bastijns et Joris Thys avaient été découverts sur ‘De Nieuwe Lichting’ de Studio Brussel et avaient sortis le percutant What’s All The Mumble About déjà produit par Mario Goossens de Triggerfinger. On attendait donc les Bruxellois « au tournant » et dès le morceau d’ouverture, le ton est donné avec cette mélodie bien groovy, la guitare perçante et la voix de Jonas qui s’impose directement. Les chansons s’enchaînent comme des montagnes russes et chaque fois un univers particulier : mélancolique sur Alone, l’envie de grands espaces sur Nothing Gets Me Excited et apocalyptique sur le final Jump Into The Fire (reprise de Harry Nilsson). A l’écoute, il est impossible de ne pas entendre de nombreuses influences qui font de cette oeuvre une ode au rock de plusieurs générations. On ne doute pas un instant que sa transformation live sera imposante et énergique.

Whatever You Might Find est un mélange réussi de rock pur et dur, d’indie et même d’un peu de folk. Jacle Bow est clairement plus convainquant dans le premier registre mais cela n’empêche pas à l’ensemble d’avoir un charmant magnétisme. Avec eux, le rock belge a encore un bel avenir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s