Desert Rock au Ferrailleur

Ce 5 juillet au Ferrailleur, la chaleur et le fuzz se sont réunis pour une soirée purement desert rock.

Les premiers à nous réjouir étaient les Nantais de Stoned Harpies avec leur fuzz bluesy aromatisé au prog. Ils chevauchent les riffs d’une lenteur assommante vers une puissance brute explosive. Ils plongent le Ferrailleur dans une ambiance de western sombre qui annonce la couleur de la soirée. Leur reprise de  Have a Cigar de Pink Floyd met en évidence la sensibilité de la voix et la puissance du son.

Les Manceaux (oui, c’est le nom des habitants du Mans) de Stone From The Sky, SFTS pour les intimes, débarquent ensuite avec un fuzz Post rock instrumental pêchu. Malgré un son puissant, les mélodies sont fluides et ces trois musiciens transmettent leur énergie enivrante par une présence imposante sur scène.

Pour la suite, accrochez vos ceintures pour un décollage imminent. Yawning Man arrive et livre du pur desert rock. En même temps c’est normal, les trois Californiens sont les papas du genre. Le trio instrumental nous fait voyager directement à La Quinta. Grâce à eux, nul besoin de marijane pour planer, l’effet est même plus fort. Les guitares sont sans médiator et produisent un son léger et totalement addictif. Le retour sur terre se fait tout en douceur et laisse la salle rêveuse.

La Fox Sound Production a fait voyager le Ferrailleur outre-Atlantique vers une soirée dépaysante et sans décalage horaire. Quoi de mieux pour les vacances d’été ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s