Hollywood Undead: cohérent sans être incroyable

La deuxième partie du projet New Empire d’Hollywood Undead vient tout juste de voir le jour. Comme ils l’avaient annoncé au lendemain du volume 1, le volume 2 se veut moins heavy, plus pop, mais toujours cohérent.

Lorsque l’opus démarre avec Medicate, nous devons l’admettre: quelques sueurs froides se font ressentir. Un titre trop pop, trop sucré, trop années 2000. Dans un premier temps, on se demande si le reste sera dans cette lignée, et on le redoute. Mais la collab’ avec Hyro The Hero sur Comin’ Thru The Stereo balaie cette idée aussi vite qu’elle nous est venue. L’album démarre enfin et Hollywood Undead renoue avec ce qu’il sait faire de mieux: mêler les genres au travers de textes sombres, peu réjouissants mais toujours « on point »( « Under the pain, these monsters will show« ; « You can’t change me, it’s already too late« ; « If the smile ain’t real, then I’ll put on a fake« …) Des titres plutôt (parfois trop) pop rock tels que Coming Home ou Worth it, des titres plus intenses, tels que Idol ou Unholy, des titres très rap… Les Américains continuent de toucher à tout sans jamais vraiment se tromper. Les convaincus pourront difficilement se plaindre. Les détracteurs pourront difficilement changer d’avis…

Les tendances trop pop de certaines chansons ne détruisent heureusement pas l’essentiel du travail fourni par les Américains. Au mieux, elles se laissent écouter. Au pire, elles ne passeront pas à la postérité… Mais des titres forts comme Idol, d’ailleurs brillamment repris en russe (KURT92) et en allemand (GHØSTKID), Ghost Out ou encore Monsters ont de beaux jours devant eux et promettent d’être chantés en choeur lorsque les tournées pourront reprendre.

On regrettera toutefois l’absence quasi-totale du rappeur Funny Man sur cet opus et qui avait pourtant brillé chez son prédécesseur (avec Killin It, notamment). On se contentera de ses quelques vers dans Ghost Out, en espérant le retrouver sur le prochain projet. En tout cas, une chose est certaine, H.U. ne nous avait pas menti en disant que le volume 2 serait différent. A leur image, mais différent. Comme ils l’ont toujours fait…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s