Des Dropkick Murphys reconnaissants

Avec Middle Finger, les Dropkick Murphys nous redonnent la pêche et annoncent la sortie de leur dixième album studio, Turn Up That Dial, prévue pour le 30 avril prochain.

Les Dropkick Murphys, c’est un groupe taillé pour le live. On est presque frustré de les écouter assis sur notre chaise de bureau alors que les premières notes retentissent. Et Middle Finger le prouve une fois de plus : un refrain entraînant, des sonorités caractéristiques, l’envie de se lever pour danser, Dropkick ne se réinventent pas mais restent fidèle à eux-mêmes.

Et ça se sent jusque dans les paroles puisque le groupe, comme bien d’autres cette année, a décidé de se montrer reconnaissant face à sa carrière et sa réussite sur scène. Sans pour autant oublier d’où ils viennent : « Yet somehow I survived, With a bit of dummy luck, But I can never keep that finger from sticking up (« D’une certaine manière j’ai survécu, avec un peu de chance stupide, mais je ne peux toujours pas m’empêcher de garder ce majeur levé« ).

Et c’est un peu ce que Turn Up That Dial racontera lui aussi ce 30 avril. Un album dont le thème principal sera la musique et les groupes qui ont fait du le plus irlandais des bands américains la référence qu’il est aujourd’hui. Le tout pour une bonne dose de bonne humeur et l’espoir de foules survoltées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s