Ben Howard en plein virage noir

On a tenté de décortiquer Collections from the Whiteout, le nouvel album de Ben Howard. Chronique !

Autant vous le dire d’entrée de jeu, ce nouvel album de Ben Howard ne ressemble en rien aux précédents efforts du chanteur. On se souvient ainsi avec nostalgie du merveilleux I Forget Where We Were sorti en 2014 qui nous offrait parmi les plus belles balades de la décennie, faisant la part belle à une guitare électrique très aérienne et aux prouesses lyriques du Britannique. Oubliez cette recette l’espace d’un moment.

Pour cet album, Howard s’est entouré d’Aaron Dessner (The National) aux manettes et ça se sent rapidement ; c’est plus synthétique et électronique que d’habitude. Des trucs sont tentés, ça surprend, mais ça sonne juste parce qu’il faut bien l’admettre, Dessner est un véritable génie. On retrouve donc des compos assez bluffantes où les changements de rythme se mélangent aux différentes pistes instrumentales comme sur le brillant Sage That She Was Burning. Il faut dire qu’Howard n’est pas en reste en matière de surdoué musical.

Au niveau des textes aussi, le chanteur amorce un nouveau tournant. Lui qui avait pour habitude d’être plutôt personnel sur ses précédents disques se lance ici davantage vers le monde qui l’entoure, l’actualité. Il évoque ainsi l’histoire d’un corps démembré retrouvé dans une valise sur la Tamise, le pilote de ligne Richard Russel qui a crashé son avion pour se suicider, la mort d’un marin… Quelqu’un a trouvé la bonne ambiance ? Pas nous en tout cas. Alors oui, c’est dark, mais c’est toujours fait avec une certaine finesse et c’est aussi ça qui fait le talent de ce chanteur.

Ben Howard tente de se renouveler sur ce Collections from the Whiteout, de sortir de la zone de confort qu’il s’est créée ces dix dernières années, et si ça a de quoi surprendre, c’est une nouvelle fois bien exécuté même si on a tendance à essayer de tout comprendre et à chercher les raisons de ces changements presque radicaux. A tort, on doit bien l’admettre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s