Du Ghost horrifique, du Ghost prolifique

Le retour de Ghost, on l’attendait depuis prés de 2 ans. Et autant dire qu’on n’est pas déçus du voyage !

Avec Hunter’s Moon, les Suédois développent une fois de plus une imagerie horrifique de qualité, parmi les plus bankables de ces dernières années. Ce n’est donc pas pour rien que ce titre se retrouve dans le dernier opus de la franchise Halloween, « Halloween Kills« . Le projet remonte à 2018, lorsque la tête pensante du groupe, Tobias Forge, a rencontré les représentants de Blumhouse, l’un des producteurs de films d’horreur les plus prolifiques du cinéma actuel. Une rencontre qui mènera donc à ce titre parfaitement taillé à la fois pour le groupe et pour le film. Une symbiose parfaite, en quelques sortes.

Assumée, l’ambiance rétro nous ramène donc dans le cinéma d’horreur des années 1900, que le nouveau Papa Emeritus ne pourra que sublimer en live. Et autant dire qu’on s’en impatiente déjà.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s