Flashback: who are you?

Deuxième partie de notre retour sur l’année écoulée et aujourd’hui, on vous faire part de l’artiste découvert en 2016 qui nous a le plus marqués! 

Antoine: Kaleo: fraîchement débarqués sur le devant de la scène européenne avec leur deuxième album sorti en juin, les Islandais frappent fort, quatre ans seulement après leur formation! Rappelant par moments Rival Sons, la formation nordique balance son rock puissant et furieux mais aussi des ballades bluffantes comme « Way down we go ». L’Islande avait déjà Björk, maintenant les Vikings ont Kaleo. A suivre…

David: David Ramirez : après la sortie de son dernier album intitulé « Fables », ce songwriter originaire d’Austin (Texas) a enfin su se faire entendre sur la scène folk/americana internationale. Avec des textes — très souvent autobiographiques et incluant des critiques du marché de la musique — honnêtes, chargés d’une littérarité efficace et accompagnés d’une instrumentalisation simple mais solide, David Ramirez assure la continuité de la tradition des plus grands troubadours États-Uniens. En outre, ses performances live sont des démonstrations vocales débordantes d’émotions. Un véritable artiste de la chanson est né et, heureusement, il a encore beaucoup d’autres fables à nous raconter.

Guillaume: Rag’n’ Bone Man: Cette force de la nature possède une voix véritablement impressionnante avec cette petite note rocailleuse qui fait la différence. Son style est un subtil mélange de soul, de blues et de hip-hop (il a été MC durant son adolescence). Il a déjà quelques EPs à son actif. Son titre « Human », sorti en 2016, a fait un carton et donne sans doute le ton de l’album qui sortira en février 2017. Il est certain qu’on parlera encore plus de lui l’année prochaine.

Siméon: Stand for: Un groupe de métal qui veut sortir du métal traditionnel ; en festival ils sont un peu vus comme des aliens parce qu’ils ne scream pas non stop dans le micro, mais ils ont vraiment quelque chose de prometteur alors qu’ils n’ont encore rien sorti!

Salomé: Hollywood Porn Stars: après avoir entendu parler d’eux pendant de longs mois, j’ai enfin pu les voir et les entendre (surtout) en concert aux Francofolies de Spa et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y avait du monde ! J’ai acheté leur album « Satellites » sous leurs conseils et il m’a beaucoup plu ! Du bon vieux rock comme on en entend plus qu’aux arcades de Guitar Hero, ça fait du bien de retrouver ça sur scène !

Pic by Kmeron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s