Hyphen Hyphen : H comme « Holy shit ! »

le

La soirée du samedi 5 mai, Musically Yours est repassé de l’autre côté de la frontière, non pour revenir en Belgique mais pour se rendre à Den Atelier au Grand-Duché de Luxembourg pour assister au concert de Hyphen Hyphen. Il est probable que le nom du groupe ne vous rappelle rien, cependant les chances que vous ayez déjà entendu un ou plusieurs de leurs morceaux sont grandes. Alors les écouter à la radio ou acheter leur album, c’est bien mais en live, ça donne quoi ? Vous vous en doutez, on va tout vous raconter.

16

Hyphen Hyphen, c’est donc un projet de groupe qui a pris racine dans la région de Nice en France il y a maintenant 8 ans. Il est désormais formé par Santa (chant), Adam (guitare et synthé), Line (basse) et une jolie batteuse malheureusement inconnue, le premier batteur ayant récemment quitté la formation pour des raisons qui lui sont propres. Après plusieurs passages dans l’émission Taratata sur France 2, une Victoire de la Musique en 2016 ainsi qu’un succès autour de leur premier album Times, le groupe a pris en notoriété et joue maintenant dans la cour des grands (et a l’air de bien compter y rester). La sortie de leur deuxième album intitulé « HH » est prévue pour le 25 mai et pourtant, le public luxembourgeois a largement eu droit à une première écoute des nouvelles compositions telles que Like Boys (actuellement diffusée sur les ondes) ou Mama Sorry, et elles s’annoncent très prometteuses.

5

En tout cas, le groupe parvient à installer une ambiance très festive avec son énergie folle. Ca saute et ça bouge de tous les côtés et chaque membre remplit parfaitement son rôle et connaît sa place. Avec une voix assez particulière et puissante, la chanteuse, Samantha le jour, Santa la nuit (comme elle dit si bien), donne vie aux chansons et cela ne peut être qu’apprécié, que ce soit avec un clavier sous les doigts ou une guitare dans les bras. Certes, la petite salle de concert Den Atelier est connue pour son atmosphère chaleureuse, mais il est indéniable que Hyphen Hyphen et les quelques 500 personnes présentes ont contribué à rendre cette soirée conviviale et plutôt intimiste. Pour un premier passage, le bilan s’avère positif.

9

Qui dit petite salle dit alors petite scène, mais ne croyez pas que ça limite pour autant les équipements à quelques spots et lasers. La première chose qui saute aux yeux sont les deux énormes H lumineux placés d’un bout à l’autre de la scène. Ils font partie de la décoration mais servent également de poste pour les consoles d’Adam et la percussion électronique de Line, en deux mots : efficace et pratique. Ensuite, on observe des carrés lumineux sur le mur du fond de scène, ornés sur tout le contour de petits faisceaux qui, une fois allumés, donnent l’effet du reflet de la lumière sur une boule disco. Laissez le professionalisme des techniciens lumières opérer et cela vous donne un show haut en couleurs.

14

Pour autant que Hyphen Hyphen ne soit pas encore connu sur la scène internationale, on ne peut nier que le groupe va faire du bruit s’il continue sur cette lancée, et on les y encourage vivement ! On a été présents au premier passage au Grand-Duché de Luxembourg et on y sera au(x) prochain(s).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s