Nuits Botanique : un climax signé Jeanne Added

Après le Grand Hall et l’Orangerie, nous avons envahi le Chapiteau des Nuits Botanique ce jeudi pour les concerts de Hervé, Claire Laffut et Jeanne Added.

C’était donc Hervé qui était chargé d’ouvrir un chapiteau clairsemé. Le Français a livré une prestation habitée qu’on pourrait situer entre Bashung et Eicher, le tout plongé dans un bain d’électro. On avoue avoir eu parfois un peu de mal à comprendre où il voulait en venir mais cette incompréhension était comblée par une énergie folle sur scène et voir un artiste aussi motivé, ça fait du bien.

Pic by Antoine Champion

Venait ensuite Claire Laffut. La récente révélation belge a réussi à rassembler une belle foule dans le parc bruxellois et force est de constater que ça lui a fait plaisir ! Pendant près de 45 minutes, la jeune chanteuse a dévoilé toute son énergie dans un set splendide visuellement mais mal servi par un son qui ne nous permettait pas toujours de comprendre les paroles de ses chanson. Elle invitera également la chanteuse française Yseult pour un duo complice et survolté. Un bel avenir semble se profiler pour Claire Laffut et son Mojo.

Pic by Antoine Champion

Mais la tête d’affiche de la soirée, si ce n’est du festival, c’était Jeanne Added. La récente double lauréate aux Victoires de la Musique (artiste féminine et album rock) n’était pas là pour enfiler des perles et elle l’a très vite fait comprendre ! Pendant 1h15, on en a pris plein les yeux et plein les oreilles. En pleine tournée pour défendre son album Radiate, Added a totalement revisité son répertoire pour lui donner un ampleur incroyable. Les morceaux se suivent de façon grandiose dans une mise en scène bluffante (un énorme bravo aux ingés son et lumière) qui sublime l’oeuvre de la chanteuse, allant jusqu’à rallonger les chansons de plusieurs minutes, offrant des passages instrumentaux dingues. A aucun moment le concert ne subira de passage à vide, l’énergie restera constante de la première à la dernière seconde. Cette véritable prestation électro-rock-chic cinq étoiles est ponctuée par les multiples pas de danse de la chanteuse-bassiste entourée de ses trois musiciens exceptionnels. Dans un torrent de décibels et un océan de lumières, ce concert de Jeanne Added était très probablement le climax de nos Nuits Botanique. Le public, à genoux, lui fera une ovation de folie, la faisant même revenir une seconde fois, sans micro, pour interpréter dans un silence religieux le refrain de Suddenly. Grandiose.

Pic by Antoine Champion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s