Coldplay : phénix de l’année

Depuis plusieurs années, la sortie d’un nouvel album de Coldplay est toujours un moment redouté autant qu’adulé. Les Anglais sont toutefois de retour en cette fin d’année avec Everyday Life. Chronique !

Huitième album donc pour Chris Martin et sa bande de joyeux camarades. Inutile de vous mentir, Coldplay nous a pas mal déçus depuis Mylo Xyloto en 2011, un album qui ouvrait la voix à quelque chose de plus coloré et pop-électro, loin des mélodies planantes (voire déprimantes) qu’on aimait tant retrouver dans Parachutes ou X&Y. Voir le groupe revenir ne nous emballait donc guère. On vous arrête tout de suite, on a eu tort de redouter ce disque.

En effet, ce nouvel effort du groupe britannique est une réussite ! Les 22 pistes qui jalonnent ce disque font resurgir la beauté que Coldplay est capable d’offrir. Par exemple, le titre Daddy est magistral, un piano-voix comme on les aime qui est finalement rejoint par une guitare acoustique et un xylophone pour rajouter une atmosphère encore plus touchante.

L’album est divisé en deux parties par six interludes d’à peine quelques secondes. La première partie, selon les dires de Chris Martin, évoque les épreuves que nous devons affronter alors que la seconde, elle, parle de la façon de surmonter ces épreuves. Un album très personnel et universel à la fois donc mais aussi lumineux sans tomber dans le cliché des standards qu’ils ont pu servir ces dix dernières années. On passe donc du piano-voix au gospel (BrokEn) voire même au chant d’église (When I Need A Friend) à des passages plus folk avec Guns qui évoque le port d’arme aux USA. De l’engagement également sur ce disque. Mention spéciale (et chauvine) pour Arabesque sur lequel on peut entendre notre compatriote Stromae chanter quelques mots.

Pour conclure, Coldplay a réussi à sortir de la spirale édulcorée dans laquelle le groupe s’était enfermé pour tenter de nouvelles choses tout en reprenant les ingrédients qui ont fait son succès. On éprouve un véritable plaisir à retrouver les Anglais qui nous avaient tant manqué tout ce temps. Everyday Life pourrait en quelque sorte être l’album d’une certaine renaissance pour le groupe. Un plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s