2019 se termine en pogos avec Northlane

Le jeudi 19 décembre, le groupe australien Northlane est venu enflammer les planches de Den Atelier. Accompagné de Void of Vision et Polaris en tant que supports, du métalcore brut a retenti toute la soirée pour le grand bonheur des quelques personnes présentes. Nous n’avions jamais vu cette salle aussi vide et pourtant, l’ambiance fut explosive. Retour sur une soirée qui nous a permis de finir l’année en beauté !

La soirée a commencé pour nous avec Polaris que nous avions déjà vus en janvier 2019 en tant que première partie pour Architects. Etant donné que nous avions déjà fort apprécié la première fois, nous nous réjouissions alors de les revoir et cela n’a pas été en vain puisqu’ils ont encore une fois tout dégommé. Originaire d’Australie également, Polaris est un groupe très prometteur car il offre des compositions métalcore aux riffs soignés et le chanteur, Jamie Hailss, envoie vraiment du lourd avec une performance vocale au point. En route depuis 2012, le groupe a déjà deux EP et un album à son actif et le chanteur nous a affirmé que la sortie du deuxième opus était proche. En attendant, on vous recommande notamment d’écouter les titres Masochist, The Remedy et Lucid. Concernant Void of Vision, nous n’avions pas été présents pour le concert mais on nous a chuchoté dans l’oreille que leur performance avait été une bonne découverte.

DSC_0592_00013.jpg
Polaris – Pic by Vicky Chleide

Vient au tour de Northlane de passer sous nos yeux et oreilles critiques. Tout de suite, le bassiste attire notre attention avec une gestuelle scénique très charismatique, il donne un jeu aux allures groovy sur du métalcore et on admet que cela donne plutôt bien. Le reste des musiciens et le chanteur ne sortent pas du lot comme lui, excepté d’un point de vue performance. A ce niveau-là, il n’y a strictement rien à enlever, tout était carré et précis. En dépit d’un concert qui a duré seulement une heure (rappels compris), la décharge de décibels et d’énergie s’est révélée puissante. Et le public s’est d’ailleurs montré très réceptif, enchaînant des moshpits assez violents. Les concerts seraient plus efficaces qu’une séance de sport, nous pouvons désormais vous assurer que c’est vrai au vu de l’état de certains à la fin.

DSC_0854_00006
Northlane – Pic by Vicky Chleide

Niveau setlist, le dernier album de Northlane intitulé Alien était bien évidemment à l’honneur. Le show a débuté avec le titre Talking Heads et s’est terminé sur Bloodline. Nous avons également pu écouter entre autres Details Matter et 4D, deux morceaux qui ne nous laissent pas non plus indifférents. Nous déplorons cependant un manque d’improvisation, ou ce « petit plus » qui donnerait un 10/10 à ce live. Le groupe se contente de jouer les morceaux tel quels pour la majorité et communique très peu avec son public en plus de cela (bien qu’il n’avait visiblement pas besoin d’encouragements pour se chauffer).

Finalement, nous avons apprécié avoir participé à ce concert. Du métalcore de qualité sera le point d’orgue de la fin de cette année et nous sommes déjà impatients de voir 2020 arriver avec de nouvelles opportunités de concerts aussi survoltés.

DSC_0818_00003
Northlane – Pic by Vicky Chleide

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s