La simplicité de Ray LaMontagne

Cela fait plus de quinze ans que nous connaissons la voix chaude, puissante et en même temps si fragile de Ray LaMontagne. Il vient de « teaser » la sortie, le 26 juin, de son nouvel album Monovision avec deux singles sortis en moins de trois semaines.

En effet, nous avons découvert, à la début mai, la chaude balade country We‘ll Make It Through qui fait directement écho à sa période Till The Sun Turns Black. Un clip magnifié par un montage photographique de la famille et réalisé par son fils Tobias. Un titre en forme d’encouragement pour l’avenir en ces temps troublés.

Mais, depuis quelques jours, sur les ondes, Ray retrouve aussi son âme country-rock avec l’énergique Strongh Enough à la ligne rythmique proche du Creedence Clearwater Revival. Et même si cette pandémie rabat toutes les cartes au niveau des concerts, on espère le revoir dans nos contrées au plus vite (sa dernière venue date de 2011 !!)

Quoiqu’il en soit, ce « back to the roots » rend la sortie de ce huitième album très excitante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s