Show Me The Body : survie en moshpit hostile

Le printemps arrive, le soleil luit à travers nos fenêtres d’isolés et le pollen nous fait couler du nez. Mais tout cela est anecdotique, car Show Me The Body est de retour avec un court mais intense EP, avec un mot d’ordre très actuel: Survive.

Cela faisait deux années que nous n’avions plus eu de nouvelles sonores de la part du trio new-yorkais Show Me The Body qui avait pondu l’un des meilleurs albums de 2019 avec Dog Whistle. La tournée européenne de 2020 ayant été avortée pour la raison que nous ne prendrons pas la peine de citer et du fait que le groupe préfère les séances Zoom d’auto-défense aux concerts vidéos aseptisés, nos tympans s’en sont retrouvés bien orphelins. Mais voilà que Survive vient tout juste de sortir ! Alors certes, trois morceaux, ce n’est pas beaucoup, mais ça fait toujours plaisir.

La recette de leur son typique est toujours là, mélangeant joyeusement hardcore-punk, sludge et noise, assaisonné avec de la basse bien graveleuse et des riffs incisifs de banjo (oui, du banjo électrique). Les rythmes et les ambiances évoluent sur Rubberband, avec une intro au beat limite électro, pour monter crescendo dans la vitesse et la violence. People on TV et le titre éponyme font une opposition de style, le premier plus lancinant, le second carrément frontal. En somme, en trois morceaux, Survive résume parfaitement la richesse et la variété de leurs productions. Et lyriquement, on reste dans l’amical comme à l’accoutumée, en témoigne ce magnifique opener sur le troisième morceau : “I never cry watching pigs die (« Je ne pleure jamais en regardant les porcs mourir »)”. Les cochons se reconnaitront.

Dix minutes de headbanging, de catharsis auditive, en guise d’apéro avant le prochain album. C’est quand les concerts sinon ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s