Wage War : ils méritaient mieux que ça

Dimanche soir, direction Cologne pour une soirée bien métalcore, bien testo. Mais aussi et surtout pour une soirée bien mal sonorisée…

Le line-up avait tout pour nous faire vibrer. Les Danois de Siamese inauguraient la soirée sur la scène du Live Music Hall de Cologne devant un public étonnamment déjà conquis. Mais dès les premières notes, on sent que quelque chose ne va pas. Du playback ? Des musiciens mollassons ? Pas du tout. Simplement un mur de sons saturés très mal agencés. Deux baffles taille enfant qui n’étaient décidément pas prêts pour un concert de cette ampleur… On n’entend pas la guitare, et pourtant, Andreas Kruger donne tout ce qu’il a. On entend encore moins le violon, et pourtant Christian Hjort Lauritzen se donne à fond.

Cela n’ira pas en s’améliorant avec The Devil Wears Prada, grands champions des premières parties. Mike Hranica est bien là, ça ne fait aucun doute mais il aura beau crier autant qu’il voudra qu’on ne l’entendra quand même pas… Mais qu’importe finalement, puisque l’ambiance, elle, n’a pas cessé de monter au fil des minutes. Crowdsurfers et headbangers étaient déjà nombreux avant l’arrivée tant attendue du headliner de la soirée, Wage War.

Même combat. Briton Bond se tient devant nous mais le retour est foireux. Il le sait, ça le fait râler, mais malgré tout, cela ne l’a pas empêché de tout donner pour un show bien huilé. Le public explose, chante, hurle, et nous fera passer une petite heure quart de bonheur. Bonheur mesuré étant donné la médiocrité sonore mais bonheur quand même. Parce que Wage War n’a pas à rougir de sa prestation et s’est montré à la hauteur. On n’a pas peur de le dire : Wage War méritait mieux que ça.

Pic by Priscilla Lénaerts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s