Coeur de Pirate : au-delà du paraître

Lorsqu’il s’agit de faire passer des messages forts, on sait qu’on peut compter sur Coeur de Pirate !

Deux ans après En cas de tempête, ce jardin sera fermé, son précédent album et un an après le morceau Ne m’appelle pas, Coeur de Pirate est donc de retour avec T’es belle.

Un hymne. C’est comme ça que l’on pourrait déjà qualifier ce titre de Béatrice Martin. Elle s’en prend ici à ces personnes qui disent que « pour être aimée, faut être soumise« . Sous des airs country et modernes, elle prône la liberté de la Femme, celle qui est libre de vivre selon ses principes, d’aimer qui elle veut (ou personne), d’ouvrir sa gueule. Si certains ont encore le culot archaïque de parler de sexe faible, qu’ils écoutent Coeur de Pirate, qu’ils s’ouvrent au monde ou alors qu’ils disparaissent. Les femmes sont fortes, les femmes sont libres, nous sommes tous égaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s