Interview : Alice Animal

Entre sensibilité et pur moment rock, Alice Animal nous propose un album à deux visages comme sa pochette le laisse deviner, en route vers Tandem.

Dans la lignée de St. Vincent et accompagnée de sa guitare customisée de chez Wild Custom Guitars, Alice Animal nous propulse dans un album rapide, efficace et rempli de saveurs différentes. Entre le rock de Mauvais garçon et les envolées de Mon or sans oublier le single Tandem, il y a beaucoup d’aspects différents dans ce disque, en tout cas pour nos oreilles. Si la guitare est mise en avant, la voix n’est pas en retrait et on peut apprécier une vraie belle énergie durant les sept morceaux du projet.

Nous vous conseillons d’aller jeter au moins une oreille à ce très bel album pour mieux comprendre cette interview !

Bonjour Alice ! Tu sors ton album Tandem, parles nous de ce projet !

C’est un projet que j’ai pris avec beaucoup d’envie, nous avons beaucoup travaillé avec toute l’équipe, des gens très talentueux, et le tout s’est fait assez naturellement. Le nom Tandem, à l’image de la pochette, évoque toute la dualité de cet album avec le côté rock, mais aussi le côté pop assumé du projet et le mélange donne ce résultat.

On te voit beaucoup avec ta nouvelle guitare customisée de chez Wild Custom Guitars, parle de nous de sa création et de la relation que tu as avec ce bel instrument

J’ai eu la chance de pouvoir créer sur-mesure cette guitare dans les ateliers de chez Wild Custom Guitars, c’était avant tout des rencontres et une belle histoire, j’ai beaucoup apprécie d’avoir pu mettre la main à la pâte et de pouvoir décider sur chaque étape de la construction de l’instrument, que ce soit dans le confort de jeu ou encore dans le style de la guitare. Le résultat est vraiment à mon image et le fait de pouvoir la jouer maintenant, après avoir assisté à chaque étape de sa création, c’est un vrai plaisir, c’est très satisfaisant.

Tu as travaillé avec Vincent Faucher, musicien de talent, comment s’est passée la collaboration ? 

Je travaille encore sur scène avec lui, je suis actuellement en résidence avec lui pour préparer le retour des concerts et il tient la basse dans notre trio. Tout s’est très bien passé et c’était vraiment un plaisir de pouvoir profiter de son expérience et de sa musicalité.

Les concerts sont bientôt de retour, qu’est ce que tu aimerais qu’on te dise à la fin d’un tes shows ?

Bonne question, un jour une dame est venue me voir après un concert et m’a simplement dit : « Vous soignez le monde avec votre musique », je pense que c’est le plus beau compliment qu’on m’ait fait et cela m’a marqué. Je pense que c’est donc ça que j’attends d’un de mes concerts, faire du bien au public et faire ressortir des sentiments et des émotions.

Dans ton style, nous trouvons que tu ramènes un vent de fraîcheur, avec des sonorités rock couplées à des éléments parfois plutôt électroniques, quels ont été tes inspirations pur ce projet, est-ce que ce n’est pas difficile de ramener cette palette sonore en concert ?

Mes inspirations sont assez diverses, il y a évidemment St. Vincent qui est très importante pour moi. Quand je l’ai vue sur scène au Canada, c’était à un moment où j’hésitais à faire la transition entre guitare folk et guitare électrique et en la voyant, je me suis dit que c’était possible et j’ai passé le cap. Il y a aussi l’artiste My Brightest Diamond qui m’a beaucoup inspirée, je pense être avant tout un énorme patchwork de ce que j’ai écouté. Pour les concerts, c’est un vrai défi. Nous sommes trois sur scène pour l’instant et nous devons trouver des compromis pour faire sonner les morceaux de l’album sur scène, néanmoins avec les efforts nous y arrivons et nous avons hâte de retrouver le public pour pouvoir partager nos morceaux, il y aura sûrement des changements de configuration en fonction des salles où nous jouons, mais la formule trio est très rock, ça nous plaît.

Tu as pu jouer en première partie de beaucoup d’artistes fort talentueux : Alain Chamfort, Liz Cherhal… As-tu un artiste ou une artiste pour qui tu rêverais d’ouvrir ? 

St. Vincent, tout simplement !

Que peut-on s’attendre pour la suite de ce projet ? 

Les concerts reprennent donc nous revenons sur les scènes de France. Néanmoins, pour tenir notre set de 1h15, nous avons incorporé de nouveaux morceaux pour, sans doute, le prochain album de Alice Animal. Autant dire que nous sommes déjà en train de penser à la suite !

Merci à Alice Animal pour ce moment, comme d’habitude nous vous conseillons vivement de la suivre sur ses réseaux sociaux et d’aller la voir sur scène lors d’un possible passage en Belgique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s